Défibrillateur : Recensement et géo localisation en Languedoc Roussillon pour la matériovigilance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

En juin 2009, lors du contrôle de qualité et sécurité des dispositifs médicaux d’une société de transport sanitaire exerçant dans le cadre des missions SAMU, la société K-LITEST a signalé à l’Agence Française de sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) un incident matériovigilance pour un des trois défibrillateurs DSA présents.

Les sécurités du DSA empêchaient celui-ci de choquer sur la présence d’une simulation de patient en arrêt cardiaque. Le dispositif a été déclaré non conforme et non utilisable, étant sous garantie, il a été remplacé en échange standard par le distributeur et remis au constructeur pour analyse, le dossier est suivi par l’AFSSAPS.

La présence de 177 défibrillateurs a été répertoriée pour l’Hérault en date du 12/09/2009.

Le recensement des défibrillateurs est important pour le SAMU afin d’indiquer la présence du dispositif le plus proche de la victime en arrêt cardiaque lors d’un appel au 15, mais il est aussi très important pour le suivi des incidents de fonctionnement pour analyse et signalement dans le cadre de la matériovigilance.

De plus, la sécurité des usagers des soins passe par une vérification périodique des dispositifs avec des tests complémentaires aux auto-tests internes du défibrillateur pour prévenir les incidents de fonctionnement.

K-LITEST ouvre la voie a un nouveau métier celui d’inspecteur de défibrillateur pour des tests de sécurité à l’image de la vérification des extincteurs d’incendie

Le site internet www.k-litest.fr permet aux exploitants (propriétaire) de défibrillateurs des autres départements du Languedoc Roussillon : Gard, Aude, Pyrénées Oriental et Lozère de déclarer aussi la présence de leurs défibrillateurs pour un suivi matériovigilance et le contrôle de qualité et sécurité de référence K-LITEST.

La déclaration de localisation avec les coordonnées de l’exploitant, la marque, le n° de série, la date de 1er mise en service pour chaque défibrillateur ainsi que la position GPS des dispositifs à localisation fixe, se fait à travers le site www.k-litest.fr par la page contact.

K-Litest a pour objet de prévenir les sinistres en devenir sur le matériel médical par la vérification de performance des dispositifs médicaux.

Les contrôles sont réalisés sur le principe que l’on ne peut être juge et partie, K-Litest est indépendant des constructeurs, distributeurs, exploitants et réparateurs des dispositifs qu’il contrôle.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »